Aile du Nord - Opéra [Versailles décor sculpté extérieur]

Sommaire et repérage

Cliquez pour accéder à la page

Introduction
Aile du Nord - Opéra
Vdse 754. – Vdse 764.

 

© Château de Versailles / J.M Manaï
 

En 1689 les travaux de l’aile du Nord conduits par J. Hardouin-Mansart sont interrompus par la guerre de la Ligue d’Augsbourg : la façade d’extrémité qui domine les réservoirs et qui doit abriter une salle des ballets est juste amorcée. Sous Louis XV, à partir des années 1740, Ange-Jacques Gabriel multiplie les projets d’achèvement ; la façade est finalement édifiée en 1764. Tout en rappelant l’architecture des autres façades sur jardins, celle-ci a une ordonnance plus conforme aux règles de l’architecture classique : l’avant-corps central, de trois travées, est orné à l’étage de six colonnes non doublées de pilastres et se trouve sommé d’un fronton ; les croisées latérales, toutes rectangulaires, présentent une modénature rigoureuse. On retrouve grands trophées et pots à feu au-dessus de la balustrade, frises et chapiteaux d’attique, masques d’arcades à l’étage bas.

Création du décor sculpté

  • 1764-1766. Exécution des pots à feu et des quatre grands trophées de balustrade, des frises et chapiteaux d’attique, des trophées et masques des Dieux, probablement par Rousseau
  • 1765. Sculpture des chapiteaux-colonnes de l’avant-corps
  • 1769-1770. Exécution du décor du fronton « La Poésie lyrique » par Pajou

Modifications et restaurations

  • 1806. Projet de restauration des grands trophées
  • 1881. Restauration des pots à feu et des grands trophées de balustrade
  • 1897. Moulage de deux grands trophées de balustrade en vue de la restitution de ceux des autres façades
  • 1903-1905. Importante réfection des grands trophées de balustrade
  • 1925. Restauration des « feuillages » (ornements d’attique ?), des pots à feu, de « sept trophées » (grands trophées de balustrade et trophées d’arcades) et du fronton (donation Rockefeller)
  • 1999-2001. Restauration des pots à feu

Sommaire et repérage

Cliquez pour accéder à la page

© Béatrix Saule, Château de Versailles, 2005
Coproduction EPV - RMN