Aile Gabriel et pavilon Dufour [Versailles décor sculpté extérieur]

Sommaire et repérage

Cliquez pour accéder à la page

Introduction
Aile Gabriel et pavilon Dufour
Vdse 178. – Vdse 182.

 

© RMN / Arnaudet
 

Au nord de la Cour royale, l’aile Gabriel est la seule partie réalisée du grand projet de reconstruction totale des façades côté ville commencée puis interrompue à la fin du règne de Louis XV. Cela explique son architecture, tout en pierre et de style néoclassique, en rupture complète avec le reste des bâtiments. En 1771, l’aile du Gouvernement est détruite et à sa place, de 1772 à 1774, le Premier architecte Ange-Jacques Gabriel édifie cette aile qui portera son nom mais qui est alors simplement appelée « aile neuve » ; par opposition, l’aile symétrique, demeurée dans le style ancien, prend le nom de Vieille aile. En 1818-1820, par souci de symétrie, le pavillon de tête de cette Vieille aile démoli en 1814 est reconstruit en copiant le pavillon Gabriel ; c’est l’architecte du roi Louis XVIII, Alexandre Dufour, qui dirige ces travaux, d’où le nom de « pavillon Dufour » donné à ce pavillon à colonnes.

Création et modifications du décor sculpté

Colonnes, frontons et corniches présentent les ornements conformes aux règles de l’architecture classique. Pour les chapiteaux corinthiens, Gabriel reprend ici le modèle de ceux de la Chapelle, tiré d’un chapiteau antique et qu’il avait lui-même déjà utilisé au Petit Trianon. Le décor commencé par Jules-Antoine Rousseau est poursuivi par son fils Rousseau de la Rottière qui achève, au-delà de la Révolution, le travail commencé avec son père plus de quarante ans auparavant.

A l’origine, les frontons devaient être historiés : un seul le fut, en 1816. Il représente la France et la Religion, unique marque de l’intervention de Louis XVIII sur le décor extérieur.

  • 1771. Destruction des ornements de l’aile du Gouvernement,
    cf. Vdsed 21. à Vdsed 26., Vdse 28. – 33. et Vdse 34. – 35., Vdsed 70. et Vdsed 77. – 82.
  • 1772-1774. Début d’exécution des chapiteaux des colonnes et demi-colonnes de l’aile et du pavillon Gabriel par Jules-Antoine Rousseau
  • 1814. Destruction des sculptures du pavillon de tête de la Vieille aile,
    cf. Vdsed 15. à Vdsed 20., Vdse 28. – 33., Vdsed 77. – 82.
  • 1814-1816. Campagne d’achèvement du décor de l’aile et du pavillon Gabriel, des chapiteaux, des roses et modillons des corniches, des consoles des croisées. Exécution du bas-relief de « la France et la Religion » par Lange interrompue en 1816
  • 1826. Réalisation du décor sculpté du pavillon Dufour qui reprend les motifs ornementaux du pavillon Gabriel, hormis le relief du fronton

Sommaire et repérage

Cliquez pour accéder à la page

© Béatrix Saule, Château de Versailles, 2005
Coproduction EPV - RMN